Image-titre
Blues sur Seine


Le Jumelage entre le festival français Blues sur Seine et le FestiBlues International de Montréal a eu 10 ans en 2012 !
 
Les deux festivals partagent d'un bout à l'autre de l'Atlantique, leur passion pour la musique blues. En août pour le FestiBlues et en novembre pour Blues-sur-Seine en banlieue parisienne  (Mantes la Jolie - France). Chaque année, une délégation de "cousins" traverse l'océan afin d'assister et de collaborer à l'édition de l'autre. Cet enrichissant jumelage permet annuellement l'échange d'artistes professionnels, amateurs, de bénévoles en soutien à l'organisation, d'organisateurs, de stagiaires et aussi de jeunes en insertion socioprofessionnelle. Depuis les dix dernières années, pas moins de deux cents participants québécois et français ont vécus cette expérience d'immersion.
 
Afin de soutenir la jeune création, chacun des festivals est doté d'un concours musical fait pour aider de jeunes groupes blues en voie de professionnalisation : "Le Tremplin Blues sur Seine" en France et "La Relève" à Montréal (arrêté depuis 2012 suite au retrait de la subvention accordée par l'Office Franco-Québécois pour la Jeunesse)

Dès le début du jumelage, chacune des manifestations a décidé de programmer les artistes finalistes des concours de l’autre événement pour leur permettre de se produire dans un contexte professionnel et de participer à un événement d'envergure internationale hors de leur pays. Cette collaboration permet aussi au FestiBlues d'enrichir sa connaissance des réseaux blues en France et de ses principaux acteurs tout en développant des liens avec de nombreux diffuseurs français. Le FestiBlues bénéficie de l'appui de la Division culturelle de la SACEM et de la Spedidam pour favoriser ces échanges.

Depuis 2003, plus de 24 artistes canadiens et 27 artistes français ont bénéficiés de ce jumelage, ce qui a permis notamment à des artistes comme Nina Attal (France) et Bernard Adamus (Québec) de propulser leur carrière à l'étranger. Nina Attal a rencontré son agent québécois grâce à sa présence au FestiBlues 2010 ce qui lui a valu une participation au Festival de Jazz de Montréal en 2011. Quant à Bernard Adamus, nous l'avons découvert grâce au concours de la Relève qui lui a aussi servi de tremplin vers une carrière en France, où il connait un vif succès.

 
Bannière Loto-Québec